top of page

Deep Throat (1972) – Retour sur un film à succès

Quand la gorge profonde émerveille le public sur le grand écran.


Le film réalisé en 1972 par l’Américain Gérard Damiano est devenu un mythe. Interdit à sa sortie dans 23 états américains, Deep Throat symbolise l’âge d’or du porno sur le grand écran. Surtout, ce film a popularisé une pratique alors peu connue : la gorge profonde


Mais contrairement à ce que l'on pourrait imaginer, le film a accordé une grande importance à la quête de l'épanouissement sexuel des femmes. Inédit à l’époque. Car selon les normes sexuelles et culturelles des années 70, la société avait largement négligé le plaisir féminin, qui n’existait pas comparé à celui des hommes.


Retour sur un film à succès qui a bouleversé la société toute entière.


Un homme en train de manger des pop-corn


Le film Deep Throat, ça parle de quoi ?


Linda Lovelace est une femme sexuellement frustrée. Elle ne prend jamais plaisir durant une relation sexuelle avec pénétration vaginale. Grâce aux conseils d’une amie, elle prend alors rendez-vous chez un médecin, Dr Young


Le diagnostic du docteur est sans appel : le clitoris de Linda se trouve non pas à l’entrée de son vagin mais au fond de sa gorge. Si Linda veut prendre du plaisir durant un rapport sexuel, elle doit donc faire des fellations très profondes à son partenaire.


Dr Young préconise donc à Linda de développer et d’éveiller toutes ses capacités sexuelles orales…


Doté d’un rare sens du sacrifice et d’une empathie débordante, le Dr Young se propose alors comme volontaire pour donner à Linda l’occasion parfaite de passer de la théorie à la pratique. 


Tombée sous le charme du médecin, Linda accepte.


Après cet « atelier pratique », le Dr Young propose ensuite à Linda de travailler dans son cabinet en tant que thérapeute.  Elle pourra alors tester ses techniques orales sur différents hommes jusqu’au jour où, peut-être, elle rencontrera l’homme de sa vie…


L’âge d’or de l’industrie pornographique


22 millions. C’est le nombre de spectateurs qui se sont entassés dans les salles de cinéma aux Etats-Unis pour voir ce film. C’est tout simplement un record !


Jamais depuis 1972, date de sortie de Deep Throat, un film pornographique n’avait réuni autant de public.


Car jusqu’alors, le porno n'était pas très populaire auprès du public. Et les films X étaient donc trop souvent projetés dans une salle souvent clairsemée ou vide.


Pourquoi ? Aller au cinéma pour un film porno pouvait entraîner des jugements négatifs. Il fallait donc être prêt à assumer cela, au risque de passer pour quelqu'un de, disons… bizarre. Le porno n’était alors pas branché.

 

Mais, Deep Throat change la donne. Suscitant une vague d’indignation sans précédent, le film réussit tout de même à piquer la curiosité de toute la jeunesse et surtout du gratin d’Hollywood. Des personnalités comme Jack Nicholson et Truman Capote assisteront fièrement à la projection du film.


Ce film rock'n'roll est alors un incontournable pour toute une génération américaine, celle qui a vécu l'époque de Woodstock (1969) et s'est opposée à la guerre du Vietnam (1955-1975). 


Et ce n’est pas tout, le film Deepthroat est aussi un immense succès commercial ! C’est d’ailleurs le film qui a généré le plus de recettes (600 millions $) pour un investissement dérisoire (25 000 $) dans toute l’histoire du cinéma, toute catégorie confondue. Rien que ça !


Une salle de cinéma pleine

Une révolution sexuelle


Naturellement, la pratique sexuelle de la gorge profonde a été popularisée par le film. Mais cette technique n'a pas été mise au point par le réalisateur ou les acteurs du film.


En effet, le nom de cette pratique qui donne son titre au film, n’a pas été inventé par le réalisateur du film Gerard Damiano mais vient plutôt du pseudonyme « Gorge Profonde », un informateur du FBI. « Gorge Profonde » a notamment fait éclater le scandale du Watergate…



Surtout, Linda, l’héroïne du film n’a pas été la première femme à utiliser cette technique si spéciale...  L’importation de cette variante de la fellation profonde, originaire d'Asie et pratiquée par des prostituées japonaises, est à mettre au crédit de Chuck Trainor, le mari et manager de Linda, à la réputation sulfureuse…


Avec l'avènement des plateformes de streaming X, la pratique de la gorge profonde a continué à évoluer d’une manière significative. Abordée dans le film de manière plus douce, voire artistique, la gorge profonde est maintenant classée et réalisée de manière plus extrême sur les sites X grand public.


Deep Throat, un film devenu sujet de société


Ce n’est pas tout, Deep Troat a permis de briser bien d’autres tabous.


Malgré ces apparences très sexistes, le film a néanmoins permis de populariser l’épanouissement sexuel des femmes en faisant la part belle du clitoris. Jusqu’à présent, cet organe sexuel féminin était méconnu et même interdit des manuels scolaires aux Etats-Unis. Le clitoris subissait alors une véritable omerta de la part des intégristes religieux !


Grâce à ce film, le plaisir féminin est enfin identifié par le grand public. Oui, l’orgasme des femmes passe par la stimulation d’une zone très érogène, le clitoris. Pas si évident à l’époque…


Car finalement, Deep Throat ne se résume pas uniquement à l’histoire d’une gorge profonde, c’est aussi celle d’une femme à la recherche de son bien-être sexuel.


D’ailleurs, certains mouvements féministes, aux antipodes des organisations catholiques défendront bec et ongles ce film, au motif du droit au plaisir sexuel des femmes.


Un film à scandale


Dans une Amérique encore très conservatrice et un secteur cinématographique souvent soumis à la censure, ce film n'a pas été du goût de tout le monde, c’est le moins que l’on puisse dire !


En effet, Deep Throat, c’est l’histoire d’un porno à succès. Mais aussi d’un film à scandale : dès sa sortie, ce long métrage va faire les gros titres de la presse. Et les mouvements catholiques, outrés par le contenu du film, appellent alors à la censure !


Cet appel ne restera pas sans réponse. Le film sera censuré dans 23 états américains. De plus, les producteurs, le réalisateur, ainsi que les 2 acteurs principaux seront poursuivis par la justice, puis condamnés à des amendes et à des peines de prison.


Malheureusement pour les détracteurs du X, cet emballement médiatique participera, malgré eux, au succès du film.



Un cinéma vu de l'extérieur

Un film financé par la mafia ?


La polémique entourant Gorge Profonde ne s'arrête pas là. D’après des sources fiables et concordantes, le film aurait été financé par la mafia. 


On vous explique : la famille d’origine sicilienne Peraino « La Colombo Familly » dont Louis Peraino (un des producteurs du film) est membre, ferait partie de la pègre new-yorkaise...


Soupçons de viols durant le tournage


Initialement soutenu par certains groupes féministes, le film est finalement sujet à des scandales à répétition, qui ternirent encore un peu plus son image.


Dans les années 90, l’actrice principale Linda Boreman, alias Lovelace, sort un livre et raconte avoir joué dans Deep Throat contre son gré. Sous l’emprise de son mari et manager, elle a annoncé avoir été forcée à se prostituer. Les mots prononcés par l’actrice sont lourds de sens : « menaces de mort », « viols », « tortures », « captivité »… Linda sera alors portée en étendard par les mouvements féministes, voyant chez elle un symbole des violences faites aux femmes.


En 20 ans à peine, défendu puis dénoncé par les mouvements féministes, le film à tout connu.


Dernier scandale en date ? Les revenus du film n'ont jamais atterri dans la poche de Linda. L’héroïne de Deep Throat n'a reçu que 1450 dollars pour sa prestation, une somme qui a finalement été récupérée par son manager Chuck Trainor…


Linda ne touchera aucun pourcentage sur la vente des billets.




Ce qu’il faut retenir sur Deep Throat


Depuis 1972, la pornographie a bien évolué. Elle s’est nettement popularisée grâce notamment à Internet et à l’apparition des nombreuses plateformes de vidéos X en streaming.


Aujourd’hui, la production X est même à la portée de tout le monde avec le développement de réseaux sociaux pornographiques comme Onlyfans ou MYM. 2 petites conditions pour devenir créateur de contenus pour adulte : s’acheter une caméra et s’ouvrir un compte sur ces plateformes de partage. Simple comme bonjour.


L’industrie pornographique traditionnelle est aujourd’hui menacée par l’avalanche de nouveaux courts métrages X plus ou moins amateurs, à accès libre et gratuit sur ces plateformes. Mais aujourd’hui encore, Deep Throat reste toujours un film à succès. En 2022, le film fêtait ses 50 ans. Pour l’occasion, des rediffusions ont eu lieu en Belgique ou encore en Italie. 


Enfin, de nombreux documentaires ont été réalisés à propos de ce long métrage X comme Inside Deep Throat sorti en 2005 ou encore Gorge Profonde – Quand le porno est sorti du Ghetto en 2022.


Deep Throat, c’est un peu comme une déflagration dont nous ressentons aujourd’hui encore sa résonance…



コメント


Fondé par des hommes, pour les hommes.

Sensation Homme est la première marque française dédiée à la sexualité masculine. ​

Véritable spécialiste du plaisir masculin, notre but est de démocratiser les sextoys pour hommes et de bousculer les clichés de la sexualité masculine au sein de notre société. 

Les hommes peuvent enfin jouir pleinement de leur sexualité, sans tabou.

bottom of page