Comment bien se masturber ? Par le coach en sexualité Fabrice Julien

Dernière mise à jour : 12 nov.

Votre marque de Sextoys préférée Sensation Homme collabore avec Fabrice Julien alias le Grivois, youtubeur et spécialiste des questions liées à la sexualité et à la séduction.


Le youtubeur Le Grivois vous conseille afin de savoir mieux se masturber


« Comment se masturber ? Comment se masturber correctement ? Et comment BIEN se masturber, carrément, tant qu’à faire ?


Je ne prétends pas ici vous « apprendre comment on se masturbe » car je suppose que vous avez déjà fait quelques expériences d’onanisme ! ;)

Par contre, je vais vous parler de la masturbation et vous proposer différentes façons de se masturber.


J’espère qu’après votre lecture, vos séances de masturbation auront plus de sens, moins de honte, et vous procureront plus de plaisir ! Et devinez quoi, je ne demande rien en échange. Votre plaisir est mon plaisir !


À lire aussi : La masturbation, une bonne ou une mauvaise chose ?


Comment bien se masturber ? … Est-ce un sujet tabou ?


Saviez-vous que la masturbation est reconnue comme une forme normale de sexualité par l’OMS (Organisation Mondiale de la Santé) ?


Donc, ne pensez pas être le seul !


Les études de sexologie arrivent presque toutes aux mêmes résultats. Les hommes ET les femmes se masturbent, quel que soit leur âge. À 18 ans, c’est presque 93 % des hommes et 38 % des femmes qui se masturbent.


Mais, vers 35 ans, beaucoup plus de femmes (63 %) se masturbent. Le plaisir solitaire est donc découvert un peu plus tard par les femmes, en moyenne ☺

Mais la valeur n’attend pas le nombre des années !


Maintenant que nous savons que la masturbation est une activité tout à fait NORMALE : est-elle SAINE ?


Oui, la masturbation est bien meilleure pour la santé que ce que l’on pense généralement. Par exemple, elle ne rend pas sourd ! À moins peut-être de se tromper et de se masturber l’oreille ;)


Il faut savoir qu’il y a eu beaucoup de campagnes de publicités (Kellogg’s) ou religieuses pour tenter de faire croire que c’était mal. C’était dans l’air du temps ! Les chercheurs ont pensé au début que ça rendait sourd parce que l’un d’entre eux a eu des acouphènes après s’être branlé. On sait aujourd’hui que c’était n’importe quoi !


Premièrement, c’est un excellent moyen de découvrir son corps et ce qu’on aime. On se touche, on s’explore !


Ensuite, la masturbation permet de libérer des hormones bénéfiques pour la santé : endorphines, dopamine qui diminuent le stress et augmentent la sensation de bien-être.

Enfin, la masturbation permet de faire une « purge » des spermatozoïdes anciens et donc ne garde que les plus actifs.


Je rajouterais en bonus qu’il y a un consensus scientifique autour d’un lien : un homme ayant une fréquence de masturbation élevée aurait un plus faible risque de développer un cancer de la prostate, car l’éjaculation permettrait d’évacuer des composantes cancérigènes.


Y a-t-il des contre-indications ?


Bien évidemment, tout abus peut être dangereux pour la santé. Ne me faites pas dire ce que je n’ai pas dit, les coquinous !


Tout comme l’abus de pornographie, l’abus de masturbation peut être néfaste : addiction, dépression, mauvais conditionnement du corps…


Comme je l’explique souvent dans mes vidéos Youtube (@ Fabrice Julien / Le Grivois), le porno peut créer un déficit d’excitation dans la vraie vie. Le porno étant addictif, il faut donc toujours plus de porno et du plus hard pour atteindre le même degré d’excitation.


Dans la vraie vie, comme les femmes ne sont pas des actrices porno super refaites, prenant des pauses hyper suggestives et gémissant dès qu’on les touche, l’abus de porno peut nuire à la vie sexuelle réelle de l’individu.


La masturbation, elle, étant souvent réalisée en cachette et « vite fait bien fait » peut donner de mauvais réflexes au corps : venir (trop) vite !

Ce qui est importe le plus c’est donc COMMENT on se masturbe.


À lire aussi : Comment bien se masturber pour hommes et femmes



Alors, comment mieux se masturber ?


Mieux se masturber #1 :


Se connecter à son corps, prendre le temps de se toucher, de se caresser en entier (et pas seulement le sexe !) Touchez votre poitrine mais aussi d’autres zones plus méconnues comme le périnée.


Le plus important… Le edging (technique sexuelle consistant à s'approcher de l'orgasme puis à ralentir pour maintenir cet état de plaisir intense un certain temps avant d'accélérer et de procurer un orgasme plus fort)!


N’orgasmez pas dès que ça vient, au contraire, faites durer le plaisir et apprivoisez votre corps. Apprenez à reconnaître quand ça vient et comment gérer l’excitation.


Faites monter le plaisir, puis laissez-le redescendre avant d’atteindre le point de non-retour, et recommencez ! En parallèle, musclez votre périnée grâce aux exercices de Kegels. Vous arrivez à force sans doute à maîtriser votre éjaculation (ou en tout cas à tenir plus longtemps au lit) !


Encore mieux se masturber #2 :


Et si je vous disais que la masturbation peut se rapprocher au maximum de la sensation d’une vraie baise ? On sait tous que les femmes peuvent avoir des godemichets qui imitent parfaitement le sexe d’un homme.


Mais saviez-vous que les hommes ont aussi de quoi faire ?


Il existe des masturbateurs et des vaginettes qui imitent très bien l’intimité des femmes et donc permettent à la fois d’avoir BEAUCOUP de plaisir mais également de « s’entraîner » ou de se « préparer » pour être un véritable guerrier au cours des vrais rapports !


Tout bénéf’ ! Cela s’appelle joindre l’utile à l’agréable…


Bien sûr, la vaginette ou le masturbateur ne suffisent pas pour que l’expérience soit parfaite… Je conseille de rajouter un lubrifiant afin que ça glisse mieux.


Bien sûr, l’idée n’est pas de remplacer une fille par un masturbateur. Il y a beaucoup d’hommes et de femmes qui se masturbent même en couple. Ce n’est donc pas la LOOSE !!


Ce n’est pas non plus pour tromper la solitude. C’est une activité en parallèle de votre vie sexuelle avec d’autres personnes.


Considérez que vous prenez soin de vous, que vous vous montrez votre amour. Vous remarquerez aussi que la sensation est différente si vous vous masturbez « souvent » ou si vous laissez passer plusieurs jours/semaines entre deux séances. Parfois, le fait de faire abstinence quelques jours permet de jouir bien plus fort quand on se soulage enfin.


D’ailleurs, si les masturbateurs électroniques ou les masturbateurs électriques vous intéressent, vous êtes sur le bon site ;)


Comment bien se masturber #3


On a donc vu que l’on pouvait varier la vitesse de masturbation ainsi que les accessoires que l’on utilise. Bon…


Ai-je d’autres idées à vous proposer ? Bien sûr que oui !


Avez-vous essayé de vous masturber dans différentes positions ? Assis ou allongé ou debout, c’est pas la même chose !


Avez-vous pensé à vous masturber dans différents endroits ? Dans votre chambre, dans votre salon, dans votre voiture, au bureau, etc.


Et si vous suggérais de saisir votre membre différemment ? En changeant de main ou bien en changeant la position de votre main ?


Si vous en avez marre du porno, avez-vous essayé de vous masturber seulement en fermant les yeux et en échafaudant des scénarios excitants dans votre imagination qui vous la font dresser ? Au téléphone en vous excitant par la voix avec votre copine ? En lisant un livre érotique ? En allant dans un club libertin ?


Certaines personnes ont kiffé s’admirer en train de se masturber dans un miroir.

Sous la douche, hmm ?


Ah là là… J’en ai vraiment plein des idées !


Voilà pour cet article sur comment bien se masturber. Maintenant, vous savez comment faire pour bien se masturber.

Jetez un œil aux produits de Sensation Homme, et merci à l’équipe pour l’invitation, c’était un plaisir d’écrire sur votre blog. »


Fabrice Julien,

Coach en séduction et sexualité depuis 2010

Auteur du livre COMMENT BANDER DUR ET LONGTEMPS